Témoignage de Sandrine

DSC_0111 DSC_0111  

 

Je m’appelle Sandrine, j’ai 44 ans et j’ai une maladie des os de verre découverte en 2007. Je ne pouvais plus faire aucun effort ou mes os allaient se casser. Comme en 2008 en sciant une branche d’arbre, je me suis cassée le poignet, donc je ne pouvais plus rien faire. Je ne pouvais plus me mettre à genoux car j’avais une raideur dans les genoux et mon genou gauche était complètement bloqué. J’avais besoin de ma sœur pour mettre mes chaussettes et chaussures. Je ne pouvais plus marcher longtemps comme les autres, ni courir, ni danser, ni monter les escaliers. Je ne devais faire aucun gros effort pour ne pas user trop vite mes os ; lors d’un examen, on m’a dit que mes os avaient 90 ans.

 

J’avais des douleurs 24h sur 24 et donc je dormais très peu à cause de ça : toutes les deux heures je devais prendre des antalgiques même la nuit. Je venais de passer à mon 7ème traitement car mon organisme n’accepte pas les traitements qui ne me font pas d’effet et les médecins m’ont dit que pour moi c’était le fauteuil roulant qui m’attendait.

 

Pour moi, la vie était injuste et je ne voulais plus être de ce monde car souffrir tout le temps, ce n’est pas une vie !

En plus de cela, en avril je me suis faite agressée et j’ai reçu des coups, j’avais une côte fêlée, des bleus et surtout il y avait un gros hématome qui formait une boule au niveau des côtes et cela ne se résorbait pas à cause de ma maladie. Je la sentais, cela me faisait toujours mal, elle était toujours là et ne disparaissait pas. J’ai pas mal d’examen qui le confirme.

 

Lors de la récollection de Cambrai les 24 et 25 mai 2014, des personnes du groupe NDML m’ont imposé les mains car ils avaient eu des paroles de connaissances pour moi : ils avaient reçu qu’une personne qui s'appelle Sandrine serait guérie et aussi qu’une masse palpable disparaitrait.

Ils m’ont demandé quels étaient mes douleurs et mes problèmes. Je leur ai dit que j’avais mal partout et que je sentais la masse au niveau de la côte et qu’elle me faisait mal. Pendant l’imposition des mains, j’ai senti une grosse chaleur, mon corps a été visité par le Saint-Esprit et je me suis mise à trembler. Toute douleur a alors disparu de mon corps instantanément ! L’une des deux personnes qui priaient pour moi m’a demandé si je sentais encore la masse au niveau de la côte et m’a demandé d’essayer de la palper pour voir et au moment où je posais ma main sur mon côté gauche, à mon grand étonnement, non seulement je n’avais plus aucune douleur de cette côte fêlée mais la masse avait instantanément et totalement disparu ! J’arrivais à peine à y croire.

 

OUI depuis le 24 mai je n’ai toujours pas pris un seul cachet pour les douleurs ! Je peux maintenant marcher, courir, me mettre à genoux sans problème et sans aucune douleur !

Je me couche maintenant à 22h et je me réveille que le lendemain à 10h sans me réveiller ! Je fais le tour du cadran !

 

Début juillet, je suis partie en Bretagne et je suis montée tout en haut du Mont Saint Michel ! Mes amies ont eu peur que le lendemain j’ai des douleurs aux jambes mais je n’avais aucune douleur.

Je suis retournée chez mon médecin qui était très étonné que je n’ai plus de douleur. Il m’a proposé de renouveler mes antalgiques mais je lui ai dit que je n’en avais plus besoin à son grand étonnement ! Il m’a aussi demandé où était passée la boule mais elle a bien disparu !

 

Voilà je peux vivre comme les autres et je n’ai plus besoin de demander de l’aide à ma sœur. Maintenant, je suis dans la joie, j’ai confiance, je prie et je retourne à la messe !

Mes amies sont heureuses de me voir très souriante et que je retrouve goût à la vie !

 

Je témoigne pour que d’autres retrouvent la foi que je n’avais plus !

 

JE REMERCIE LE SEIGNEUR QUI NOUS ECOUTE DANS LES MOMENTS TRES DURS ET TRES DIFFICILES.

Article publié par Le Buisson Ardent • Publié Mardi 05 août 2014 • 3025 visites

keyboard_arrow_up