Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Quelques conseils pour l’évangélisation

Cette page donne quelques conseils pour l'évangélisation.

 

dsc-0053-version-496998_8 dsc-0053-version-496998_8  

 

 

 

 

 

 

22_dec-10 22_dec-10  

1.    Lors des rencontres missionnaires du Buisson Ardent, des binômes sont constitués afin d’aller à la rencontre des passants. Pourquoi être envoyés par deux en mission ? Tout d’abord, c’est ce que nous pouvons voir dans l’Evangile : « Le Seigneur Jésus choisit soixante-douze autres disciples et les envoya deux par deux devant Lui dans toutes les villes et tous les endroits où lui-même devait se rendre. » (Lc 10,1). Cela permet aussi à l’un de parler et à l’autre de prier (en silence, bien sûr !!). Il est conseillé d’inverser les rôles régulièrement au cours des rencontres, afin que ce ne soit pas toujours le même qui parle. Le fait d’être à deux manifeste aussi que nous ne venons pas en notre nom propre, mais que nous représentons un groupe, et même plus, l’Eglise.

 

22_dec-38 22_dec-38   2.    Un des conseils les plus importants est de prier. « Car vous ne pouvez rien faire sans moi » nous dit Jésus (Jn 15, 5). C’est pour cela que nous organisons un temps de louange et/ou d’adoration avant d’être envoyés en mission. Il est aussi important de se mettre sous la protection du Seigneur avant de partir, car la mission peut être un temps de combat spirituel. Il faut essayer de demeurer dans la prière intérieure au cours des rencontres ; et si cela est nécessaire, s’arrêter entre deux rencontres pour prier en binôme : ça peut être de réciter tout simplement un « Je vous salue Marie » ou d’invoquer le Saint-Esprit.

 

22_dec-12 22_dec-12  

 

3.    Il est plus simple d’aller à la rencontre d’une seule personne qu’un groupe.

 

22_dec-27 22_dec-27  

 

4.    Commencer une rencontre par vous présenter avec sympathie, en montrant que vous êtes respectueux et ouverts, et en précisant que vous êtes un groupe de l’Eglise Catholique. Cela permettra aux personnes de ne pas avoir peur d’être confrontées à une secte.

 

22_dec-11 22_dec-11   5.    Après la présentation, il est bon de poser une question afin de laisser les personnes s’exprimer. L’accroche est très importante pour donner envie aux gens d’entrer dans la discussion. Voici quelques exemples de question :
-    Pour vous, c’est quoi le bonheur ?
-    Qu’est ce que Dieu pour vous ?
-    Que connaissez-vous de Jésus-Christ ?

 

22_dec-5 22_dec-5   6.    Si la personne ne veut pas parler, il faut la respecter. Si elle accepte, il faut lui laisser le temps de s’exprimer, même si c’est de la colère. Se baser sur ce qu’elle dit pour discuter. Reconnaître quand ce qu’elle dit est vrai.

 

 

 

 

22_dec-30 22_dec-30  

7.    Ne pas discuter par rapport aux critiques adressées à l’Eglise, mais montrer que la foi est avant tout une rencontre personnelle avec Jésus-Christ, qui transforme notre vie par l’expérience que nous pouvons faire de l’amour de Dieu et du salut. Pour cela, notre témoignage personnel est très important.

 

WE_Fev_2013_44 WE_Fev_2013_44  

8.    Si la personne est intéressée par notre témoignage, il est bon de lui proposer la prière. On peut prier pour elle en demandant au Seigneur de lui manifester son amour et en invitant la personne à ouvrir son cœur à Jésus. On peut aussi lui faire répéter ce que l’on dit ou réciter une prière connue comme le Notre Père.

 

VeilleI#e-tact-2012 VeilleI#e-tact-2012  

 

9.    Offrir à la personne une invitation à la veillée de prière et/ou un Manga sur Jésus…

 

 

 

 

 

10.    Lui donner des informations sur le groupe de prière, la paroisse, ou des personnes qu’elle peut rencontrer si elle désire continuer sa découverte de Dieu et de l’Evangile.

 

 

 

BONUS : Il est très important de continuer à porter les personnes rencontrées dans notre prière quotidienne.

 

DSC_0085 DSC_0085  

 


« Comme vous serez heureux là-haut de vous être dépensés pour gagner des âmes qui seront au ciel toute l’éternité, grâce à vous. Pensez que chaque âme gagnée en gagne d’autres, et que vous serez pour toujours les mères, les pères spirituels d’une multitude d’élus qui viendront vous chercher à votre arrivée à la porte du paradis ou que vous recevrez quand ils y arriveront.»

 

Père d’Elbée

Article publié par Le Buisson Ardent • Publié Dimanche 17 mars 2013 • 7492 visites

Haut de page