retour Le Buisson Ardent - Groupes - Diocèse de Cambrai
account_circle

Pape François


drapeau_vatican drapeau_vatican  

 

Dossier sur le Pape François

Le Cardinal Jorge Mario Bergoglio a été élu Pape

le mercredi 13 mars 2013, en prenant le nom de François.


 

banners banners  

 

 

 

Retrouvez sur cette page les grands moments de l'élection de notre Pape François.

(sur ce sommaire, cliquez sur un titre pour y accéder directement)

 

Video : L'Élection du Pape François en Images

Video : Premier Portrait du Pape François

Video : Glorious - "je suis dans la joie" - Album : Electro Pop Louange

Video : Le Pape François vu par le Cardinal Barbarin

Video : Conférence de Presse des Cardinaux français

Article : Premier jour de Pontificat du Pape François

Article : Mgr Garnier, archevêque de Cambrai : "Le pape commence bien..."

Quelques photos ...

Vidéo : Résumé de la Messe d'Installation du Pape François

Vidéo : Commencement du ministère pétrinien de l'évêque de Rome

Vidéo : Le Pape François bénit une personne handicapée.

 

  • L'Élection du Pape François en Images (source : KTOTV)  


 (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  • Premier Portrait du Pape François (Source : KTOTV)

  (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  • Glorious - "je suis dans la joie" - Album : Electro Pop Louange (Source Glorious YouTube)

 

  (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  • Le Pape François vu par le Cardinal Barbarin (Source : KTOTV)


 (Retour haut de page : cliquez ici) 

 

  • Conférence de Presse des Cardinaux français (Source : KTOTV)

 

 (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  •  Premier jour de Pontificat du Pape François (Source News VA)


Cité du Vatican, 14 mars 2013 (VIS). Comme il l'avait annoncé, le Pape François s'est rendu tôt ce matin et en forme privée à la Basilique Ste.Marie Majeure, à bord d'une simple voiture de service et accompagné du Préfet de la Maison pontificale. Accueilli par le Cardinal Archiprêtre Santos Abril y Castelló et par le Cardinal Vicaire de Rome Agostino Vallini, le Saint-Père s'est longuement recueilli devant la Salus Populi Romani, antique icône mariale protectrice de Rome, puis devant l'autel majeur sous lequel sont conservées les reliques de la crêche. Le Pape François a alors gagné l'autel sur lequel saint Ignace de Loyala célébra sa première messe romaine la nuit de Noël 1538, et enfin le tombeau voisin du grand Pape réformateur saint Pie V. Il a salué le chapitre de la basilique papale, les pénitenciers et tout du personnel. En sortant, il a parlé avec les fidèles et les journalistes qui l'attendaient. Avant de rentrer au Vatican, il s'est fait arrêter à la Pension internationale du Clergé, proche de la Place Navone, où il habitait lors de ses séjours romains y compris ces derniers jours. Le Pape a retiré ses bagages de sa chambre et a tenu à régler la note.

Lors de sa nouvelle rencontre avec la presse, le P.Lombardi est revenu sur la première apparition publique du Pape François, hier soir à la loggia de St.Pierre, sur la simplicité avec laquelle il s'est présenté à la foule, demandant notamment aux fidèles de prier pour lui avant même de recevoir sa bénédiction solennelle. Il ne portait ni la mozette, ni l'étole ni la croix pectorale papales. Le choix même de s'appeler François, du nom du Poverello d'Assise, découle d'une volonté d'adhésion à la spiritualité et à la pauvreté évangéliques. Il sera simplement le Pape François, premier de ce nom, laissant à un éventuel second Pape de de ce nom le soin naturel de s'appeler François II. Autre signe de simplicité: Hier dans la Sixtine, il a reçu l'obédience des Cardinaux en restant debout devant le trône, après quoi il a tenu à regagner la résidence Ste.Marthe dans le bus de ses confrères. Au dîner, il a parlé brièvement, lançant aux Cardinaux un: Que Dieu vous pardonne pour ce que vous avez fait!".

Répondant ensuite aux journalistes, le Directeur de la Salle de Presse a indiqué que les charges curiales sont traditionnellement reconduites pro tempore, le nouveau Pape se réservant de choisir en toute liberté ses futurs collaborateurs. C'est sa stricte prérogative pontificale. Le style assez informel que semble avoir choisi le Pape François implique en matière de sécurité que les services compétents s'y adaptent. Ce fut le cas avec Jean-Paul II qui, par exemple, décida de saluer directement les gens, obligeant la sécurité vaticane à modifier sa pratique. Puis il a confirmé qu'il y a plus de quarante ans Jorge Mario Bergoglio avait subi l'ablation partielle d'un poumon, ce qui n'a jamais influé sur son mode de vie et son activité pastorale. Qui a suivi son ministère à la tête d'un grand diocèse comme celui de Buenos Aires peut témoigner de sa bonne santé.

 

 (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  • Mgr Garnier, archevêque de Cambrai : "Le pape commence bien..." (Source : La Voix du Nord)

 

Au lendemain de l'élection du nouveau pape, l'archevêque de Cambrai François Garnier se montre dans un premier temps ravi que le nouveau successeur de Pierre ait choisi le même prénom que lui ! Plus sérieusement, Mgr Garnier rêvait "d'un pape qui aide l'église à donner des signes de simplicité, de bonté, d'humilité". Cela n'était pas toujours le cas ? "Je rencontre beaucoup de gens pauvres qui ne se croient pas aimés de Dieu." L'archevêque de Cambrai est ainsi persuadé que le pape François, si proche des bidonvilles, "mettra cet esprit de proximité, de simplicité dans toute l'église". "Il commence bien, ajoute-t-il. Il a parlé simplement aux gens. J'aime qu'un pape parle le langage de tout le monde. Il a même réussi à faire taire cette immense foule pour qu'elle prie pour lui, en silence. Je rêve d'ailleurs de voir tous les responsables du monde agir ainsi, pas seulement dans l'église." Quant aux zones d'ombre du passé de Jorge Mario Bergoglio, pendant la dictature argentine : "Il a rejeté la responsabilité collective de l'église pendant cette période. C'est le mot "collectif" qui est important. Pas question de laisser entendre que tous les chrétiens ont supporté la dictature, même si on n'a jamais nié que certains catholiques ont été indignes." Mais pas ce pape là... "Cela n'est pas possible, cela se saurait. Les cardinaux n'auraient pas voté pour lui. Son nom était déjà évoqué lors de l'élection de Benoît XVI, on avait tout le temps de faire la vérité." Conservateur, le pape François ? "Oui, conservateur de l'avenir !"

 

 (Retour haut de page : cliquez ici)

 

  • Quelques photos ... 
531757_10200298723144810_1327691039_n 531757_10200298723144810_1327691039_n   ee4007b6-8c2a-11e2-8c9c-1c7b4c6a9da2-493x328 ee4007b6-8c2a-11e2-8c9c-1c7b4c6a9da2-493x328   295634_10151392741062739_255852999_n 295634_10151392741062739_255852999_n  

 

Le-pape-Francois-de-A-a-V_article_popin Le-pape-Francois-de-A-a-V_article_popin  

 

578313_475602399172575_1536155876_n 578313_475602399172575_1536155876_n  

 

734077_421001661323893_1009106517_n 734077_421001661323893_1009106517_n  

 

576014_10151392915087739_1527760661_n 576014_10151392915087739_1527760661_n  

 

14.03-Pape-Francois_scalewidth_630 14.03-Pape-Francois_scalewidth_630  

 

pape_francois_4493_north_584x0 pape_francois_4493_north_584x0  

 

  • Résumé de la Messe d'Installation du Pape François (Source : KTOTV)

 

 

  • Commencement du ministère pétrinien de l'évêque de Rome (Source : KTOTV)

 

  • Le Pape François bénit une personne handicapée. (SOURCE : Romereports)

 

 

Article publié par Le Buisson Ardent • Publié Vendredi 15 mars 2013 • 4852 visites

keyboard_arrow_up