Christothèque : Octobre 2013

Christothèque : une expérience de nouvelle évangélisation

Près de 200 jeunes sont passés à Cambrai pour découvrir une soirée très originale : un prêtre DJ qui fait danser sur de la musique chrétienne et de la louange remixées.

 

Les origines de la christothèque

 

Cette soirée est née des rencontres des groupes de jeunes du doyenné de Cambrai, réunis autour du Père François Triquet, afin de lancer la nouvelle orientation pastorale sur l’évangélisation des jeunes. La question était de savoir comment rejoindre tant de jeunes qui ne connaissent pas bien Jésus-Christ et qui ont souvent une fausse image de l’Eglise, et de leur montrer que différents groupes de jeunes chrétiens existent sur Cambrai. Devant le constat de l’importance de la musique pour les jeunes, il a été décidé d’inviter le Père Robert Wrona, de la Fraternité missionnaire Jean-Paul II, qui propose des « teufs de Dieu ».

Une large diffusion de l’événement

Afin d’annoncer la christothèque, des affiches et des flyers ont été distribués, dans les églises, dans les établissements de l’Enseignement Catholique, ainsi que dans les rues de Cambrai lors de la rencontre missionnaire du Buisson Ardent. Un site internet a été créé, ainsi qu’une page facebook. Cet événement a eu aussi un impact dans différents médias (journaux, radios, télévision).

Sacrée ambiance !

Le samedi 19 octobre au soir, les jeunes étaient présents à la maison de quartier Amérique à Cambrai pour la christothèque. Parmi eux, des chrétiens convaincus, mais aussi des jeunes non pratiquants et souvent loin de l’Eglise, venus par curiosité ou sur l’invitation de quelqu’un. Tout le monde était étonné par les talents du prêtre DJ qui a su mettre l’ambiance sur le dancefloor.

Une conversion qui bouleverse une vie

En plein milieu de la soirée, le Père Robert a pris la parole pour expliquer la raison pour laquelle il mixe des musiques chrétiennes. Avant sa conversion, il était DJ. Mais un jour, des amis l’ont invité à une rencontre de chrétiens. Il ne comptait pas y aller, mais le soir de la rencontre, il passait par « hasard » devant l’église. Il s’est senti poussé à entrer. Les jeunes chrétiens étaient en prière. Là, il a accepté de laisser Jésus entrer dans son cœur. Petit à petit, des choses ont changé dans sa vie. Notamment il a arrêté de se droguer. Puis ayant découvert la grandeur de l’amour de Dieu, il décide de répondre à l’appel du Seigneur en

devenant prêtre. Maintenant, il continue de mixer, mais en animant des « teufs de Dieu ».

Puis le prêtre a laissé la place à Cédric, un jeune lillois du groupe de prière La Source. Celui-ci a témoigné de l’importance de mettre ses talents au service du Royaume de Dieu. C’est d’ailleurs ce qu’il fait avec du beatbox.

Un temps de louange pour terminer

La christothèque s’est achevée dans la deuxième salle de la maison de quartier, qui servait de chapelle tout au long de la soirée pour ceux qui désiraient prier. Ce fut l’occasion de louer Dieu et de lui rendre grâce pour cette belle soirée et de prier afin d’ouvrir les cœurs au Saint-Esprit. Car c’est bien Lui qui nous apprend à offrir nos dons et talents au Seigneur, et qui nous permet de les mettre au service des autres. D’ailleurs beaucoup de jeunes et adultes ont vécu cela pour l’organisation de la christothèque. Chacun a apporté ses dons et le fait de collaborer ensemble a permis la réussite de la soirée. Merci Seigneur pour ton Eglise !

Article publié par Le Buisson Ardent • Publié Lundi 04 novembre 2013 • 2575 visites

keyboard_arrow_up